Une journée dans la peau d’une pâtissière

Voilà une idée d’article original. Comme vous le savez (ou pas encore) j’ai suivi une reconversion pour devenir pâtissière. Et le choix a été difficile, surtout quand on mène une vie avec un rythme « normal » : réveil vers 8h, retour du travail vers 17/18h, avoir ses samedi et dimanche.

La vie de pâtissière est complètement différente, je me lève à 4h du matin pour commencer le travail à 5h, je suis de retour chez moi à 14h30 et les weekends samedi/dimanche c’est bel et bien fini.

J’aurais beaucoup aimé lire un article de ce type avant ma reconversion car ce changement de rythme m’a fait me poser beaucoup de questions. Alors je partage aujourd’hui avec vous une journée dans la peau d’une pâtissière.

Réveil à 4h

On commence la journée par le réveil… normal quoi.

Pour ma part, je commence le travail à 5h et j’ai la chance d’habiter pas loin donc je peux me lever vers 4h10 (oui je grapille 10 min de sommeil en plus mais à cette heure toutes les minutes de sommeil sont bonnes à prendre).

On continue par le petit déjeuner. Car oui, je petit déjeune (un tout petit peu histoire de tenir) car je suis incapable de sortir de chez moi sans avoir avalé quelque chose. C’est LE repas dont je ne peux pas me passer. Il faut savoir que aux alentours des 7h30/8h on mange quelque chose au travail, ce qui nous permet de tenir jusque 12/13h. Donc je prends un petit café et une tartine.

IMG_4707

Ensuite vient la préparation. Je me douche le soir pour gagner du temps le matin (et surtout du temps de sommeil !). Donc rien de fou : on se passe le visage sous l’eau pour se réveiller, on se brosse les dents, on se maquille très très très légèrement car à cette heure clairement j’ai pas envie d’en faire des tonnes. Voilà un peu ce que j’utilise le matin pour mon visage : de l’aloe vera suivi d’une crème hydratante, un peu d’anticerne et de la poudre pour avoir un teint un peu frais quand même.

 

Départ

Une fois prête, il est temps de partir, on oublie pas son déjeuner et c’est parti ! 20170723_043500

Je pars en général vers 4h35/4h40, en voiture évidemment car pas de transport à cette heure.  20170723_043653

J’arrive au travail sur les coups de 5h.

20170723_045439

C’est parti pour une journée de travail

20170801_081338

La matinée est divisée en 2 parties : tout d’abord on prépare les pâtisseries a envoyer en boutiques et ensuite on fait la mise en place c’est à dire qu’on prépare les biscuits, crèmes,… pour réaliser la production.

Il faut savoir que je travaille dans un laboratoire donc nous produisons à cet endroit et les boutiques se situent sur Paris. Il y’a donc un livreur qui récupère les pâtisseries vers 7/8h.

Pour l’envoi c’est assez simple, tout est préparé les jours précédents donc il y’a juste des finitions à apporter aux produits ou des montages de tartelettes avec des fruits frais ou encore juste glacer des entremets.20170726_065447

Pour la partie mise en place comme je vous l’ai expliqué plus haut c’est toute la confection des pâtisseries : biscuits, crème, montage d’entremet,…

Déjeuner

Comme tout le monde, je prends le temps de déjeuner le midi. Je prépare des plats chez moi la veille comme ça cela va plus vite, pas besoin de ressortir.

14h, fin du travail

A 14h c’est fini ! Il est temps de rentrer chez soi mais ma journée ne s’arrête pas la. L’avantage de travailler tôt le matin c’est qu’on à toute l’après midi pour nous. Enfin quand on a le courage de faire quelque chose. Personnellement je suis assez fatiguée en rentrant donc je fais une bonne sieste. Cette sieste me permet également de me coucher plus tard le soir et éventuellement de sortir un peu avec des amis.

Même si le rythme est dur à suivre c’est quand même assez agréable d’avoir l’après midi devant nous. Cela permet de faire des courses, d’aller chez le coiffeur par exemple du coup on évite le monde le weekend.

Le soir

Le soir je mange en général vers 19/20h puis je file à la douche, je prépare mes affaires et mon repas pour le lendemain.

IMG_4702

Je profite de la soirée pour regarder des séries ou des films.

Puis je me couche vers 22h30 en général, cela peut paraitre tard mais j’ai beaucoup de mal à me coucher plus tôt.

 

 

Voilà comment s’organise ma journée en tant que pâtissière. Certes il faut prendre le rythme mais il y’a quand même des avantages : par exemple l’été quand il fait très chaud c’est très agréable de commencer sa journée tôt au frais. Pour ce qui est des sorties entre amis elles restent possibles, le seul problème c’est qu’il faut rentrer tôt… On se console en se disant qu’on à un peu profiter même si ce n’est que 1h ou 2.

En ce qui concerne les weekends, j’ai la chance d’avoir mon vendredi et mon samedi ce qui me permet de profiter un peu avec mon copain qui lui à ses samedi et dimanche.

Ce sont des sacrifices à faire mais quand on aime son travail ça se passe très bien il faut juste réussir à organiser sa vie autour de ses nouveaux horaires !

 

 

Publicités

10 réflexions sur “Une journée dans la peau d’une pâtissière

    • Ah super ! Merci. N’ai pas peur du rythme, il faut aimer son métier après on s’adapte c’est sur que c’est un changement mais se lever tous les matins, contente d’aller travailler c’est quand même agréable. Bon courage pour le CAP 😉

      J'aime

  1. Intéressant cet article qui nous permet une immersion totale dans la vie d’une pâtissière ! Avant cela, je ne savais pas exactement comme ça se déroulait et ça m’a toujours intriguée… merci pour ce partage !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s